Pour détecter l’autisme, le regard en dit plus que les mots

Avec le test de detection du regard, l’usage de la parole n’est pas requis. Aussi le test pourrait être effectué plus tôt, dès l’âge de 6 mois.
Avec le test de detection du regard, l’usage de la parole n’est pas requis. Aussi le test pourrait être effectué plus tôt, dès l’âge de 6 mois. - Bruno Dalimonte

Au 8e étage du bâtiment D de l’ULB, un petit garçon vient se servir un verre d’eau avant de retourner en courant vers la salle de jeux. Il n’a que 5 ans et le diagnostic de l’autisme a déjà été fait. S’il parle et joue, les changements ou le contact avec des personnes étrangères sont une véritable épreuve pour lui. Peut-être qu’un jour, à force de jeux, d’exercices, d’un enseignement qui lui correspond, il pourra gagner en autonomie et améliorer sa relation avec les autres. C’est pour cette raison que détecter l’autisme dès le plus jeune âge est intéressant. Actuellement, une équipe de chercheurs en linguistique de l’ULB travaille sur l’élaboration d’un test qui permettrait de détecter les suspicions d’autisme dès l’âge de 18 mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct