Et ce fut la fin des Beatles

Photo testamentaire.
Photo testamentaire. - D.R.

Il existe plusieurs fins des Beatles, telle une longue agonie inéluctable. Comme il existe plusieurs naissances : celle de la rencontre entre Paul et John en 1957, celle de l’intégration de George dans les Quarrymen en 1958, celle de l’arrivée de Ringo en 1962…

C’est le 31 décembre 1970 que Paul McCartney dépose au tribunal de Londres la demande en dissolution de l’entité Beatles, histoire surtout d’empêcher le manager Allen Klein (choisi par John contre l’avis de Paul) de continuer à toucher 20 % de tous les revenus du groupe. Une dissolution juridique qui n’interviendra qu’en 1975.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct