Jean-Pierre Cabestan: «Il faut espérer que Pékin comprenne que seule une négociation permettrait de sortir de la crise»

Jean-Pierre Cabestan: «Il faut espérer que Pékin comprenne que seule une négociation permettrait de sortir de la crise»
Photo News

ENTRETIEN

Au lendemain de la manifestation géante et pacifique de ce dimanche à Hong Kong, nous avons interrogé Jean-Pierre Cabestan, éminent sinologue, professeur et directeur du département de science politique à l’Université baptiste de Hong Kong, sur son analyse après plus de deux mois de mobilisation.

L’immense mobilisation tranquille de ce dimanche à Hong Kong pourrait-elle provoquer une sortie de crise négociée ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct