Quand le théâtre pour adolescents fait mieux que Netflix

Quand le théâtre pour adolescents fait mieux que Netflix
Sarah Torrisi

CRITIQUE

Biberonnés aux écrans, les ados seraient donc devenus incompatibles avec la scène ? Gavés de rebondissements permanents dans les séries télé, ils ne seraient plus réceptifs devant une pièce de théâtre aux ficelles plus artisanales ? Habitués à jongler entre Instagram et Snapchat, ils seraient incapables de rester scotchés plus d’une heure devant une seule et même histoire ? Que les bonimenteurs de ce genre de prophéties apocalyptiques aillent se rhabiller ! Avec Jimmy n’est plus là (dès 12 ans), la compagnie Trou de Ver prouve que le théâtre a encore bien des atouts pour séduire cette fameuse génération Z, autrement appelée les « digital natives ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct