Valérie Bonneton à l’Intime Festival: «Ce n’est que de la joie!»

«
Il ne faut pas que la lecture soit trop préparée. Si je sais exactement comment je vais lire, c’est très ennuyeux.
»
« Il ne faut pas que la lecture soit trop préparée. Si je sais exactement comment je vais lire, c’est très ennuyeux. » - D.R.

entretien

Quand Benoît Poelvoorde a inauguré le premier Intime Festival à Namur, « sa » ville, en 2013, sans doute avait-il l’envie de le prolonger au-delà d’une seule édition, mais se doutait-il qu’on en serait six ans plus tard, à la septième ? Au septième chapitre, comme il dit joliment avec ses complices Chloé Colpé et Sylvie Baillul. Aujourd’hui, Benoît en a laissé la direction à Chloé Colpé mais il reste incroyablement présent pour conseiller, proposer, partager ses lectures et ses coups de cœur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct