Bus, trains, métros: pourquoi Uber se lance à la conquête des transports publics

«
Je veux gérer le système de bus pour une ville… Je veux que vous puissiez aller en Uber dans le métro… en sortir et avoir un Uber qui vous attend
» a déclaré le PDG de la société américaine Dara Khosrowshahi.
« Je veux gérer le système de bus pour une ville… Je veux que vous puissiez aller en Uber dans le métro… en sortir et avoir un Uber qui vous attend » a déclaré le PDG de la société américaine Dara Khosrowshahi. - Photo News

Devenir « l’Amazon des transports », rien de moins. L’ambition affichée par le CEO d’Uber a le mérite d’être claire. Anciennement à la tête d’Expedia, Dara Khosrowshahi a affiché la couleur dès mai 2018 : « Tout comme Amazon, qui vend des produits tiers, nous voulons offrir des services de transport tiers », en connectant tous les types de transports ensemble, du vélo à la moto en passant par l’hélicoptère, la voiture et la trottinette. L’objectif : que « tous les modes soient inclus », pour que l’utilisateur puisse se déplacer d’un point A à un point B « en pressant un bouton ». En d’autres termes, faire de l’application Uber un incontournable.

Se diversifier, une nécessité

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct