Le Pentagone entre dans la «course aux armements 2.0»: un nouveau missile a été testé au large de la Californie

C’est la première fois, depuis la Guerre froide, que les Etats-Unis procède au lancement de ce type de missile
C’est la première fois, depuis la Guerre froide, que les Etats-Unis procède au lancement de ce type de missile - Scott Howe/AFP

Ce qui se tramait dans les labos du Pentagone a éclaté au grand jour : les États-Unis ont annoncé, photographié et filmé, ce lundi, le lancement d’un nouveau missile de croisière, testé avec succès depuis un lanceur terrestre basé sur l’île de San Nicolas, un « confetti » de 54 km2 occupé par l’armée américaine au large de la Californie. Le missile, une nouvelle version sol-air du fameux missile de croisière naval Tomahawk, a atteint sa cible « avec précision » « après plus de 500 kilomètres de vol », a indiqué le département de la Défense américain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct