Des théologiennes pour enseigner «le bon islam» aux musulmanes de Belgique

Pour le moment, les femmes n’ont qu’une place marginale, face aux imams et autres responsables.
Pour le moment, les femmes n’ont qu’une place marginale, face aux imams et autres responsables. - Le Soir.

Décodage

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct