Manuscrits: Namur restitue à Tournai un larcin involontaire

Manuscrits: Namur restitue à Tournai un larcin involontaire
Belga

Ce n’est pas tous les jours qu’un ancien procureur général, aujourd’hui encore magistrat de haut vol, vient plaider « non-coupable ». Et quelle serait la nature exacte du délit ? L’éventuel recel d’un document public qui aurait dû rester à Tournai dans les mains de l’État, et qu’un jeune chercheur a retrouvé en 2016 parmi la réserve précieuse de la Société archéologique de… Namur. Or le président de la Société archéologique n’est autre que le magistrat Cédric Visart de Bocarmé, amené à se justifier avec humour ce mercredi aux Archives de l’État à Tournai.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct