Johnny Thijs bientôt à la présidence d’Electrabel?

Johnny Thijs bientôt à la présidence d’Electrabel?
belga

Il serait président du CA en binôme avec Etienne Denoël, ancien patron de la branche belge du consultant McKinsey, qui serait vice-président. En plaçant ces deux visages reconnus, le groupe chercherait à renforcer son ancrage belge et à faciliter les discussions avec les autorités. Pour l’heure, la présidence de l’électricien est assurée par la française Isabelle Kocher, la patronne d’Engie. Interrogé par nos soins, Johnny Thijs ne dément pas l’information. « C’est une possibilité. Je ne peux pas en dire plus mais ça viendra assez vite ». Le duo Thijs/Denoël est déjà actif chez Electrabel afin de mieux comprendre comment fonctionne le marché de l’électricité, quels sont les défis… Il travaillerait sur un plan pour mieux positionner Electrabel à long terme dans le contexte belge.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct