Elections 2019: le Vlaams Belang a dépensé plus que jamais pour faire campagne

Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang
Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang - Belga

Le Vlaams Belang a dépensé 3,2 millions d’euros pour financer sa campagne en vue des élections du 26 mai. Un pari audacieux quand on sait que le parti détenait 4,5 millions d’euros dans ses caisses, d’après le calcul de l’institut de recherche Vives de l’université de Louvain (KU Leuven) relayé jeudi par les journaux De Standaard, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen et Belang van Limburg.

« Le Vlaams Belang a fait le choix de réduire considérablement ses réserves financières », déclare le politologue Bart Maddens, qui a mené l’étude avec ses collègues Gert-Jan Put et Gunther Vanden Eynde. « Ce pari s’est révélé payant ». Le Vlaams Belang a remporté les élections et a vu sa subvention annuelle grimper de 5,5 millions d’euros à 7,8 millions d’euros.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct