Dormons, il en sortira bien quelque chose

Quand la vision de soi s’évapore.
Quand la vision de soi s’évapore. - Krystal Griffiths.

M cGlue, premier texte de fiction (non traduit) publié par Ottessa Moshfegh, était le portrait d’un homme sortant d’une telle ivresse qu’il ne se souvenait pas d’avoir peut-être tué un homme et, dans un état plus sobre, vivait avec une culpabilité d’autant plus redoutable qu’hypothétique. Il y a bien des absences aussi dans son deuxième roman traduit en français (après Eileen). Mon année de repos et de détente. Le récit d’une hibernation qui se met en place d’elle-même avant de devenir un projet précis.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct