Bienvenue en Gaule belgique: Tongres et le culte diffus d’Ambiorix

Bienvenue en Gaule belgique: Tongres et le culte diffus d’Ambiorix
BRUNO DALIMONTE

Reportage

Ce qui suit est toujours lié à ce qui précède. » Cette citation de l’empereur Marc Aurèle (IIe siècle ap JC), devenue leitmotiv du musée gallo-romain de Tongres, semble taillée sur mesure pour l’une des plus vieilles villes romaines de Belgique, avec Tournai et Arlon. Où le passé côtoie en permanence le présent. A chaque coin de rue, des commerces font fièrement allusion à l’époque romaine, du centre commercial « César » à l’hôtel « Le Caelius ». Même l’hôtel de ville porte ici le nom de Praetorium, le centre civil des villes romaines.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct