Terrorisme: Angela Luther et les fantômes de la Fraction armée rouge (RAF)

Angela Luther aurait aujourd’hui 79 ans, elle est toujours recherchée par Interpol, sous le coup d’un mandat d’arrêt international.
Angela Luther aurait aujourd’hui 79 ans, elle est toujours recherchée par Interpol, sous le coup d’un mandat d’arrêt international. - Zuma Press

Des empreintes digitales toutes fraîches, des images vidéo floues et des véhicules d’évasion remplis d’engins explosifs qui n’ont pas explosé comme prévu – telles sont les traces que trois présumés terroristes de la Fraction armée rouge (RAF, pour Rote Armee Fraktion, NDLR) ont laissé derrière eux depuis l’été 2015. Ils sont à nouveau en fuite et se planquent avec leur butin.

Avec ce qui s’est passé en Basse-Saxe, les enquêteurs font face à une énigme : apparemment, Daniela Klette, Burkhard Garweg, Ernst-Volker Staub se déplacent toujours en toute tranquillité, vraisemblablement en Allemagne. Et ce ne sont pas les seuls membres de ce groupe terroriste de gauche à avoir mené une offensive armée contre les fondements de la République fédérale allemande.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct