«Sans imaginaire, on est foutu»

«
A la base de l’auteur, il y a un énorme ego, et c’est un outil intéressant l’ego.
»
« A la base de l’auteur, il y a un énorme ego, et c’est un outil intéressant l’ego. » - Corentin Vandenbranden.

entretien

Il y a Alice. Paumée. Elle compte ses sous tout le temps. Toute sa vie, elle a été « juste », comme on dit. Elle a Achille, son beau et intelligent gamin. Le père, évanoui. Elle perd son boulot de vendeuse de chaussures. Elle n’en peut plus.

Il y a Tom. Ecrivain, beaucoup de romans, ateliers d’écriture, textes sur demande, mais pas de notoriété. Ni d’argent. La vie est difficile, son couple se délite, Pauline se tire : il se rend compte qu’il ne l’a jamais vraiment aimée. Seule sa mère croit encore fermement en son talent.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct