Julien de Sart au «Soir»: «Mon départ du Standard? Je suis toujours amer»

Julien de Sart au «Soir»: «Mon départ du Standard? Je suis toujours amer»
Sylvain Piraux

Stade des Éperons d’Or, 13h. Le rendez-vous est pris et Julien de Sart, fidèle à sa réputation de garçon ponctuel et disponible, arrive même avec un peu en avance, ses affaires d’entraînement sous le bras. Pourtant, le milieu de terrain de Courtrai a beaucoup à penser en ce moment : jeune marié, il est depuis une semaine papa d’un petit garçon. « Pour l’instant, j’arrive à gérer. Sa première nuit à la maison, c’était la veille du match contre Anderlecht, donc ce n’était pas évident. Mais ce n’est que du bonheur ! »

Julien de Sart, à 24 ans, vous retrouver à Courtrai n’était certainement pas ce que vous espériez, mais votre papa Jean-François nous l’a confirmé il y a quelques semaines : vous vous sentez vraiment bien ici, pas vrai ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct