«Le Belge un mille-feuilles, un oignon à plusieurs couches»

Hadja Lahbib, figure du JT de la RTBF, pilote aujourd’hui le magazine culturel Tout le Baz’Art. Annelies Beck, elle, est aux commandes de Terzake, émission quotidienne de la VRT.
Hadja Lahbib, figure du JT de la RTBF, pilote aujourd’hui le magazine culturel Tout le Baz’Art. Annelies Beck, elle, est aux commandes de Terzake, émission quotidienne de la VRT. - Sylvain Piraux.

Vous sentez-vous belge ?

A.B. J’ai vécu au Brésil à 17 ans. À ce moment-là, j’étais LA Belge. Et je représentais tout d’un coup tout ce qui est belge. C’est absurde. Mais cela m’a permis de me rendre compte que j’étais formée par le contexte belge dans lequel j’ai été éduquée. Cela m’a appris à toujours regarder au-delà des stéréotypes. Car je ne représente pas tous les Belges ni toutes les Belges.

H.L. Vous imaginez la réaction quand je me présente comme Belge à l’étranger ? Car je ne représente pas le type belge par excellence, vu mes origines. Pourtant, je me sens très belge. Mais qu’est-ce que ça veut dire, être belge, en fait ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct