Charline Van Snick: «Un divorce, c’est très violent sur le plan mental»

Photo News
Photo News

A 334 jours de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo 2020, la planète judo -qui réunit un record de 149 nations et 870 athlètes- a rendez-vous, dès ce dimanche, au célèbre Nippon Budokan pour ses 37es championnats du monde, la troisième fois seulement dans la capitale de l’Empire du Soleil Levant (après 1956, 1958 et 2010). Alors que l’on a enregistré les absences, pour blessures, d’Anne-Sophie Jura (-48 kg) et Toma Nikiforov (-100 kg) et la… retraite inattendue de Joachim Bottieau (-90 kg), onze Belges seront en compétition. Dont l’inévitable Charline Van Snick.

Charline, comment s’est passée votre préparation ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct