Olivia Borlée arrête sa carrière: «Mon corps ne suit plus»

«
Maman a été très présente et a joué un rôle super important, mais elle a su se mettre en retrait et nous permettre de vivre cela avec papa, parce qu’on en avait besoin. Donc oui, je remercie vraiment mes deux parents.
»
« Maman a été très présente et a joué un rôle super important, mais elle a su se mettre en retrait et nous permettre de vivre cela avec papa, parce qu’on en avait besoin. Donc oui, je remercie vraiment mes deux parents. » - Pierre-Yves Thienpont.

ENTRETIEN

On s’y attendait depuis un petit temps mais ce n’est qu’aujourd’hui, après des mois d’hésitation, qu’Olivia Borlée est prête. A 33 ans, dans ses bureaux de Forest, qui hébergent l’entreprise de sportswear 42 : 54 qu’elle a créée en 2016 avec Elodie Ouedraogo, l’une des trois autres relayeuses avec lesquelles elle a décroché l’or olympique aux Jeux de Pékin, elle tourne officiellement la page d’une incroyable aventure sportive. Et son émotion est palpable.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct