standard – courtrai (dimanche, 14h30)

Paul-José Mpoku, qui va jouer son 200e match avec le Standard, vu par ses entraîneurs

Paul-José Mpoku, qui va jouer son 200e match avec le Standard, vu par ses entraîneurs
Photo News

Paul-José Mpoku est, à bien des égards, un joueur atypique. Pas spécialement beau à voir jouer mais tellement important, créatif et efficace lorsqu’il est en forme. Épinglé souvent, pour sa lenteur et son inconstance, mais à l’arrivée toujours aligné par les coaches qui l’ont dirigé et en ont fait, pour la plupart, leur bras droit, conscients de la place que l’international congolais prend dans un vestiaire. « Mpoku, c’est un leader, un rassembleur, un disc-jockey », résume José Jeunechamps, qui en avait fait son capitaine chez les Espoirs du Standard, en 2010.

199 matches, 42 buts et 35 assists plus tard, Paul-José Mpoku a marqué, à sa manière, l’histoire du club liégeois. En enchaînant trois saisons à un très haut niveau avant de filer au Chievo Vérone et à Cagliari à l’été 2015, en imposant sa forte mais parfois controversée personnalité depuis son retour en bord de Meuse en 2017.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct