Les présidents de parti ou la Chambre pour désigner le commissaire européen?

La candidature surprise de Laurette Onkelinx pour le poste de commissaire européen bouscule les lignes.
La candidature surprise de Laurette Onkelinx pour le poste de commissaire européen bouscule les lignes. - Photo News

Décodage

Bien sûr, il est déjà arrivé que la Belgique ne respecte pas le calendrier. En 2014 par exemple, elle n’avait donné à l’Europe le nom de son futur commissaire que le 4 septembre. Reste que la pression monte au fur et à mesure qu’approche la date butoir, le lundi 26 août, à laquelle les 27 États membres sont censés avoir remis le nom de leur heureux élu. Jusqu’ici, seule la France et l’Italie (dans l’état que l’on sait…) traînent encore aussi. Les prochaines heures, prochains jours seront donc cruciaux. Mais l’écheveau belgo-belge n’est pas simple à démêler.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct