D1A: l’Antwerp poursuivi pour chants discriminatoires à Charleroi

D1A: l’Antwerp poursuivi pour chants discriminatoires à Charleroi
Photo News

Le parquet de l’Union belge de football (URBSFA) a poursuivi l’Antwerp pour chants discriminatoires lors du match de la 3e journée du championnat à Charleroi.

L’affaire a été portée devant la chambre d’appel de la Commission des litiges, mais le verdict a été reporté. Il y a encore des doutes sur le contenu des chants. L’arbitre Nathan Verboomen a écrit dans son rapport que les supporters anversois ont lancé «Les Wallons c’est du caca» à la 36e minute. A la demande de son délégué de match, la rencontre a été momentanément interrompue.

Mais les images proposées par l’avocat du club anversois Thomas Machtelinckx à l’audience contredisent cette version. Le procureur fédéral Gilles Blondeau a également confirmé qu’on a également crié «Les Wallons ne travaillent pas».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct