Genk – Anderlecht

Nouvelle défaite pour Anderlecht face à Genk (1-0): la blessure de Kompany remet tout en question

Nouvelle défaite pour Anderlecht face à Genk (1-0): la blessure de Kompany remet tout en question

Il restait un peu moins d’un quart d’heure à jouer quand, à la suite d’un dégagement banal, Vincent Kompany s’est tenu l’arrière de la cuisse droite. D’emblée, le défenseur-capitaine-manager du Sporting a compris que son match s’arrêtait là, lui qui est trop bien placé pour connaître son corps en cristal, qui l’avait étonnamment épargné jusqu’ici. Comme si, de manière imagée, son brassard de capitaine était devenu trop pesant. « C’est un énorme coup dur », expliquait à la sortie des vestiaires Samir Nasri. « Vous connaissez Vincent comme moi : s’il est sorti, c’est qu’il a vraiment mal. C’est une élongation ou une déchirure. »

Un rapide calcul montre qu’il s’agit de la 28e blessure de la carrière de Kompany depuis 2006. Des contretemps qui l’ont écarté des terrains pour 959 jours et l’ont privé de 165 matches de championnat en Allemagne et en Angleterre…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct