Brésil: Jair Bolsonaro envoie l’armée pour lutter contre les incendies en Amazonie

Brésil: Jair Bolsonaro envoie l’armée pour lutter contre les incendies en Amazonie

Le président brésilien Jair Bolsonaro a autorisé vendredi la mobilisation de l’armée en Amazonie pour lutter contre les incendies, en réponse à la pression internationale croissante contre le Brésil.

La mesure, prise par décret par le président d’extrême droite, autorise à partir de samedi et pour une durée d’un mois les gouverneurs des Etats concernés à mobiliser l’armée pour « l’identification et la lutte contre les foyers d’incendies », ainsi que pour « des actions préventives et répressives contre les délits environnementaux ».

De l’autre côté de l’Atlantique, l’Amazonie est devenue « une priorité » à la veille du G7 de Biarritz, dans le sud-ouest de la France, où le président Emmanuel Macron a accusé M. Bolsonaro d’avoir « menti » sur ses engagements climatiques et a décidé de s’opposer à l’accord de libre-échange UE-Mercosur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct