Incendies en Amazonie: le chef indien Raoni veut le départ de Bolsonaro «le plus vite possible»

Incendies en Amazonie: le chef indien Raoni veut le départ de Bolsonaro «le plus vite possible»
Belga

Le chef indien Raoni a demandé vendredi l’aide de la communauté internationale pour contribuer à « faire partir le plus vite possible » le président brésilien Jair Bolsonaro, qu’il juge responsable des graves incendies en Amazonie.

« Il faut qu’on le fasse partir le plus vite possible », a déclaré le cacique dans une interview réalisée par téléphone par l’AFP depuis Rio, avant son départ d’Allemagne pour l’Amazonie.

« Je pense que le président français (Emmanuel Macron) et d’autres forces internationales peuvent faire pression pour que le peuple brésilien fasse partir (Jair) Bolsonaro et que le Congrès vote sa destitution », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct