Affaire Epstein: le prince Andrew affirme n’avoir ni «vu» ni «soupçonné» des abus sexuels

Affaire Epstein: le prince Andrew affirme n’avoir ni «vu» ni «soupçonné» des abus sexuels
Reuters

Le prince Andrew, mis en cause par la presse britannique pour ses liens avec Jeffrey Epstein, a affirmé samedi n’avoir jamais «vu» ou «soupçonné» d’abus sexuels de la part du financier américain poursuivi pour viols sur mineures et retrouvé mort en prison.

«À aucun moment pendant le temps limité que j’ai passé avec lui, je n’ai vu, été le témoin ou soupçonné aucun comportement du genre qui a par la suite conduit à son arrestation et à sa condamnation», affirme le duc d’York via un communiqué du palais de Buckhingham.

Le deuxième fils de la reine Elizabeth II a défendu son amitié avec Epstein et tenu à «clarifier les faits pour éviter de nouvelles spéculations».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct