Un coup de boost pour les entrepreneurs wallons des technologies vertes

L’incubateur liégeois de techno-entrepreneurs WSL s’attache aujourd’hui à favoriser l’éclosion de greentechs en Wallonie.
L’incubateur liégeois de techno-entrepreneurs WSL s’attache aujourd’hui à favoriser l’éclosion de greentechs en Wallonie.

Favoriser l’éclosion de greentechs en Wallonie, c’est la nouvelle mission que s’est fixée l’incubateur liégeois de techno-entrepreneurs WSL. Un programme sur mesure visant à booster la création de jeunes entreprises actives dans les technologies de l’environnement va voir le jour en octobre sur le modèle de celui qui existe déjà pour le secteur des appareils médicaux. Objectif ? Maximiser les chances de réussite de ces jeunes pousses en mettant en contact très tôt les chercheurs avec les réalités commerciales et économiques.

« On veut répondre à un besoin, explique Agnès Flémal, directrice générale de WSL. On s’est rendu compte que dans toutes les universités de la Région, il y avait des projets de création de spin-off greentech. On parle de vraies technologies de rupture et non pas de middle tech (amélioration de technologies existantes). Il y a plus d’une dizaine de projets dans des domaines comme l’énergie, l’alimentation, l’eau… Mais ils sont encore à un stade très précoce ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct