Commissaire: un débat aura bien lieu à la Chambre

Le Vlaams Belang a beau avoir déposé un recours au Conseil d’Etat contre la désignation par le gouvernement en affaires courantes de Didier Reynders, la poussière commence à retomber sur la polémique. On avait même cru que la perspective d’une réunion de la commission des Affaires extérieures de la Chambre était enterrée lorsque le chef du groupe N-VA Peter De Roover, extrêmement critique ce week-end, a conclu lundi que cette réunion n’avait plus de sens dès le moment où la décision était prise. La présidente de cette commission a finalement décidé de la convoquer pour ce vendredi à 10 heures afin de débattre de la nomination de Reynders. Mais c’est Charles Michel qui y répondra de la décision de son gouvernement. Quant au commissaire désigné lui-même, c’est ce mardi midi qu’il se rendra pour une première prise de contact chez la future présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Laquelle entame par ailleurs ce mardi les entretiens approfondis avec les commissaires désignés, afin de déterminer les portefeuilles respectifs qu’elle compte leur attribuer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct