Boris Johnson veut-il bâillonner le Parlement britannique sur le Brexit?

Boris Johnson, fossoyeur de la démocratie selon ce manifestant.
Boris Johnson, fossoyeur de la démocratie selon ce manifestant. - afp

Même dans les rangs du parti conservateur, la colère gronde. L’ancien chancelier de l’échiquier, Philip Hammond, parle d’« outrage constitutionnel ». Pour le président de la chambre des Communes, John Bercow, c’est un « outrage démocratique ». Sur le réseau social Twitter, le mot-dièse #stopthecoup (arrêtez le coup d’État) est en tête des tendances pour la journée de mercredi. Quant à la pétition « Ne suspendez par le Parlement », elle a recueilli en quelques heures près de 500.000 signatures.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct