Pour Kevin De Weert (Lotto), c’est la goutte de trop

Kevin De Weert, mis à pied par l’équipe Lotto-Soudal.
Kevin De Weert, mis à pied par l’équipe Lotto-Soudal. - Photo News

Kevin De Weert a été suspendu de ses fonctions de « performance manager » au sein de l’équipe Lotto-Soudal, à cause d’un « incident survenu à la veille du départ de la Vuelta, qui faisait suite à un avertissement antérieur ». Durant le Tour de France, pour être chronologiquement plus précis. Les compétences sportives de l’ancien coach de l’équipe nationale ne sont pas en cause, c’est dans son attitude qu’il faut chercher la raison de cette mise à pied. Kevin De Weert (37 ans) a visiblement tendance à boire le verre de trop, excès qui l’écarte du chemin que doit normalement emprunter un membre de staff technique d’équipe pro, censé être irréprochable alors qu’il participe à la gestion d’un groupe de coureurs. Depuis la fin brutale de sa carrière, en 2015 (conséquence d’un grave accident survenu lors de la Vuelta 2013, alors qu’il évoluait sous les couleurs Quick-Step), le Duffelois a peu à peu perdu les repères qui avaient sécurisé son parcours d’athlète durant de nombreuses années.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct