1.454

C’est en euros ce que les patients des Mutualités Libres paient en moyenne de leur poche en frais médicaux (tickets modérateurs et suppléments) durant les 12 premiers mois d’incapacité de travail. Certes, ce n’est « que » dix pour cent des frais réels, le reste étant couvert par la Sécurité sociale et les mécanismes de solidarité, mais c’est un coup dur supplémentaire pour ceux qui sont déjà affaiblis par la maladie. C’est environ cinq fois plus que la dépense moyenne des membres des Mutualités Libres âgés de 20 à 64 ans (285 euros).

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct