Les céréales idéales du petit-déjeuner sont complètes et sans sucre ajouté

Muesli, flocons d’avoine et granola (ici trois produits vendus chez Färm) diffèrent par leur apport en sucre et même en graisse.
Muesli, flocons d’avoine et granola (ici trois produits vendus chez Färm) diffèrent par leur apport en sucre et même en graisse. - Pierre-Yves Thienpont

Avec la rentrée, plus d’une famille souhaitera prendre la bonne résolution de mieux manger, en commerçant par améliorer l’aliment star du bol lacté matinal : les céréales. Or celles-ci, du moins sous certaines formes industrielles, souffrent ces derniers temps d’une image écornée. Certaines gammes qui garnissent de longs rayons de supermarchés ont été clouées au pilori par les spécialistes de la santé car elles sont trop riches en sucre et très pauvres en fibre. Ces cancres de l’assiette « devraient d’ailleurs s’appeler “sucre pour petit-déjeuner” car elles contiennent plus de glucides que d’ingrédients céréaliers », ironise Nicolas Guggenbühl, diététicien nutritionniste, professeur à l’Institut Paul Lambin.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct