formation

Une prime et d’autres avantages pour apprendre les métiers en pénurie

Yves Magnan
: «
Toucher les jeunes qui sont sortis de l’école secondaire sans entreprendre d’études supplémentaires.
»
Yves Magnan : « Toucher les jeunes qui sont sortis de l’école secondaire sans entreprendre d’études supplémentaires. » - DERSELLE Sandrine

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct