Violences conjugales: pourquoi le terme féminicide n’existe pas dans le code pénal

En France comme en Belgique, le féminicide n’existe pas au niveau pénal.
En France comme en Belgique, le féminicide n’existe pas au niveau pénal. - AFP

Ça s’est passé pas plus tard que ce jeudi. En France, deux hommes ont été inculpés pour les meurtres de leurs ex-compagnes. Deux nouveaux cas qui portent à 99 le nombre de femmes tuées depuis le début de l’année en France en raison de leur condition féminine. La veille, la mairie de Paris rendait hommage aux victimes de féminicides en vue de l’ouverture du Grenelle des violences conjugales, le 3 septembre prochain.

Chez nos voisins, la question est clairement posée : faut-il inscrire le terme féminicide dans le code pénal et dans quelle mesure sa différenciation de l’homicide sur le plan juridique participerait à une meilleure protection des femmes ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct