Le film du jour à la Mostra: notre avis sur «J’accuse» de Roman Polanski

Jean Dujardin dans la peau du lieutenant-colonel Marie-Georges Picquart.
Jean Dujardin dans la peau du lieutenant-colonel Marie-Georges Picquart. - D.R.

Le pitch Le 5 janvier 1895, le capitaine Alfred Dreyfus (Louis Garrel), un jeune officier prometteur, est dégradé pour avoir espionné pour le compte des Allemands. Sa peine ? Un emprisonnement à vie sur l’île du Diable, un endroit isolé pour que « personne ne puisse lui parler ». Une fois nommé à la tête du contre-espionnage, le colonel Picquart (Jean Dujardin) finit par découvrir que les preuves contre le capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquées. À partir de cet instant, au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct