Mostra de Venise: «J’accuse», le film qui divise le Lido

Mostra de Venise: «J’accuse», le film qui divise le Lido

Nous ne répondrons qu’aux questions qui ont un rapport avec le film lui-même. » Avant même que les premières questions ne fusent, les producteurs de J’accuse, le film de Roman Polanski en compétition à Venise, ont mis les choses au clair devant les journalistes présents en conférence de presse. Non, ils ne s’étendront ni sur la polémique qui touche la présence du film lors du festival, ni sur les déclarations de Lucrecia Martel, présidente du jury qui a dit qu’elle ne se rendrait pas à la projection officielle. Ce qui importe, c’est le film, ses acteurs, et « la liberté de l’art ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct