L’immobilier public se vend très bien

Parmi les biens de l’Etat à vendre, l’Abbaye de Florival.
Parmi les biens de l’Etat à vendre, l’Abbaye de Florival. - D.R.

Des terres agricoles, des gendarmeries, des casernes, des maisons particulières, des bâtiments administratifs et même une ancienne abbaye… Chaque année, l’Etat fédéral met en vente des dizaines de biens immobiliers. Dans certains cas, il s’agit de liquider un patrimoine qui n’a plus d’utilité et qui coûte cher à entretenir. On pense par exemple aux casernes désaffectées de la Défense nationale. Dans d’autres, il s’agit de vendre des biens qui sont tombés dans l’escarcelle de l’Etat suite à une saisie judiciaire ou parce que leur propriétaire est décédé et qu’aucun héritier n’a pu être identifié (héritage en déshérence).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct