Un mercato de tous les Diables prend fin sur fond d’Euro

©News
©News

Ding, dong. La cloche sonnera deux fois, ce lundi. D’abord dans les cours d’école du pays pour des dizaines de milliers d’écoliers, qui, bon gré, mal gré, en reprennent tout de même pour dix mois.

Sur le coup de minuit, un second signal retentira. Il marquera la clôture à la bourse des valeurs footeuses. Soit la fin des mouvements spéculatifs pour une poignée de joueurs cherchant l’issue de secours et qui rêvent, eux, d’en reprendre pour plus longtemps qu’une simple année scolaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct