Liège: un centre social autogéré du quartier Saint-Léonard menacé d’expulsion

Le bâtiment est celui de l’ancien consulat marocain.
Le bâtiment est celui de l’ancien consulat marocain. - D.R.

Depuis le mois de juin dernier, une vingtaine de personnes squattent l’ancien consulat marocain du quartier Saint-Léonard à Liège. Sous l’appellation « Entre Murs, Entre Mondes », ce centre social autoproclamé et autogéré a la volonté de s’ouvrir sur le quartier en proposant notamment des animations et en réhabilitant le bâtiment laissé à l’abandon depuis dix ans. Le projet risque malheureusement de tourner court car les habitants ont reçu un avis d’expulsion du juge de paix suite à une plainte émanant du propriétaire des lieux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct