La Bourse de Bruxelles s’ouvre aux brasseurs et au public

La nef centrale sera ouverte au public et servira d’axe traversant entre la place de la Bourse et la Grand-Place.
La nef centrale sera ouverte au public et servira d’axe traversant entre la place de la Bourse et la Grand-Place. - Sylvain Piraux

L’endroit est connu de tous, fréquenté de peu. On s’y fixe rendez-vous au pied des marches qu’on ne monte pas. Pourtant, derrière les colonnes, seize mille mètres carrés, fermés au public depuis belle lurette. Plus pour trop longtemps : la Bourse va, pour la première fois de ses presque 150 ans d’histoire, se muer en bâtiment ouvert. Quand Euronext quitte les lieux sans totalement les vider – les étages regorgent de croûtes à la gloire d’inconnus mais, surtout, de corbeilles autour desquelles on négociait et de bancs où l’on complotait –, la Ville rachète le bail emphytétotique. Pour quoi faire ? Plusieurs pistes sont explorées. Dont celle d’un musée. Vite évacuée par Michel Draguet, directeur des Musées royaux des Beaux-Arts, qui pointe la difficulté d’une mise aux normes muséales du bâtiment. Et, du coup, le risque de se priver de tout prêt d’œuvres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct