Rentrée académique: le débat avec Dries Van Langenhove à Gand maintenu mais déplacé

Dries Van Langenhove, membre du Vlaams Belang
Dries Van Langenhove, membre du Vlaams Belang - Belga

L’association étudiante libérale LVSV a déplacé mardi un débat qui devait se tenir dans un auditorium de l’UGent avec Dries Van Langenhove, à l’occasion de la nouvelle année académique. Le recteur de l’Université de Gand, Rik Van de Walle, a en effet interdit la tenue de tout événement en présence du député Vlaams Belang au sein des locaux de l’institution. Et ce, en raison du risque de trouble à l’ordre public.

Initialement, le débat devait se dérouler dans l’auditorium Jeanne Wiemer dans le complexe du Blandijnberg. Mais Dries Van Langenhove -qui a été élu député en mai dernier sur les listes du Vlaams Belang pour le Brabant flamand- est sous le coup d’une mesure qui l’empêche encore de pénétrer à l’intérieur des bâtiments universitaires (à l’exception de la bibliothèque de droit), conséquence de son implication dans le mouvement extrémiste Schild en Vrienden, qu’il a lui-même fondé à l’UGent.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct