L’historien Iourï Dmitriev emprisonné après ses recherches sur les purges staliniennes

L’historien Iourï Dmitriev, représentant en Carélie de l’ONG Mémorial, fait l’objet de poursuites judiciaire dans le cadre d’une affaire qui semble montée de toutes pièces.
L’historien Iourï Dmitriev, représentant en Carélie de l’ONG Mémorial, fait l’objet de poursuites judiciaire dans le cadre d’une affaire qui semble montée de toutes pièces. - REUTERS.

Ce travail historique sur les répressions du stalinisme, c’était sa vie ! » Voix tremblante, yeux humides, Ekaterina Klodt, 34 ans, ne comprend toujours pas aujourd’hui pourquoi Iourï Dmitriev, 63 ans, « mon père et plus proche ami », est en prison depuis près de trois ans. Il est poursuivi dans une affaire qui semble montée de toutes pièces. « Un jour, en plaisantant, il m’avait dit que son travail d’historien pourrait le conduire en prison », se souvient Ekaterina Klodt. « Il se savait en danger, dans le collimateur des autorités. A l’époque, je n’ai pas compris… »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct