Mondiaux d’athlétisme: Jonathan Borlée, la blessure qui met fin à une saison bien compliquée

Mondiaux d’athlétisme: Jonathan Borlée, la blessure qui met fin à une saison bien compliquée

Il ne fait pas bon être spécialiste belge du 400 m par les temps qui courent. Quelques jours après le forfait de Cynthia Bolingo, touchée au tendon d’Achille, c’est Jonathan Borlée qui, ce mardi, a annoncé qu’il devait renoncer la mort dans l’âme aux Mondiaux de Doha – et conséquemment au Mémorial Van Damme de ce vendredi. Le recordman de Belgique du tour de piste, qui effectuait « une simulation de 400 m » à l’entraînement du matin, a ressenti une violente douleur à l’ischio droit dans la deuxième moitié de sa course. Il a tout de suite compris.

« On ne connaîtra la gravité exacte de la blessure que dans 48 heures, quand on pourra faire une échographie, mais tout indique que c’est une déchirure », a-t-il expliqué en amont de la présentation du livre consacré à sa famille (voir ci-dessous). « C’est arrivé subitement, comme si je recevais un coup de couteau à l’arrière de la cuisse. En tout état de cause, je ne me vois pas revenir endéans trois semaines… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct