Condamné pour assassinat, Van Eyken ira en appel

Sylvia Boigelot et Christian Van Eyken
Sylvia Boigelot et Christian Van Eyken

C’est libre que Christian Van Eyken s’est présenté mardi matin devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. C’est tout aussi libre qu’il en est ressorti malgré la peine de 23 années de réclusion dont il écope pour avoir assassiné le premier mari de son épouse Sylvia Boigelot.

Le corps de Marc Dellea (45 ans) avait été trouvé dans son lit, dans son appartement de l’avenue Mutsaard à Laeken le 8 juillet 2014. Dans un premier temps, le médecin de famille avait conclu à une mort naturelle mais en pratiquant l’autopsie, le médecin légiste avait repéré un petit trou à l’arrière du crâne de la victime consécutif à un tir avec une arme de petit calibre.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct