L’Afsca traque les gélules miracle et les compléments alimentaires sur internet

Il est imprudent d’acheter en ligne des compléments alimentaires, surtout s’ils viennent de l’étranger, soulignent les autorités sanitaires fédérales.
Il est imprudent d’acheter en ligne des compléments alimentaires, surtout s’ils viennent de l’étranger, soulignent les autorités sanitaires fédérales. - Belga.

Allonger son pénis et améliorer ses performances et son plaisir sexuels. Telle est la promesse pour le moins gonflée des gélules Horse Power XXXL Formula, vendus sur internet par Alias Cooperation SIA. Cette société établie en Lettonie est précédée d’une sulfureuse réputation, puisqu’elle a fait l’objet par le passé de centaines de plaintes auprès du Centre européen des consommateurs pour vente forcée. Si elle revient aujourd’hui au-devant de l’actualité, c’est parce qu’elle figure en bonne place parmi les trophées de chasse de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Et plus précisément de sa cellule e-commerce, créée en janvier 2018 et opérationnelle depuis tout juste un an. Douze mois d’activité dont l’Afsca livre le bilan en exclusivité pour Le Soir.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct