Tour d’Espagne: Primoz Roglic marque ses rivaux au fer rouge

La joie du leader du Tour d’Espagne sur le podium.
La joie du leader du Tour d’Espagne sur le podium. - Afp

Le sort du Tour d’Espagne 2019 ne sera scellé que dans une douzaine de jours, à Madrid, mais son scénario s’est-il joué sur le sol français ? Possible, plausible, tant la démonstration de force réussie par Primoz Roglic sur les routes du Béarn va conditionner la seconde partie de la Vuelta, en orienter les phases de course, ces nécessaires offensives à orchestrer si les rivaux veulent renverser le cours de l’histoire. Favori d’un exercice qu’il maîtrise sur le bout des doigts de pied, le Slovène a nettement dominé le chrono individuel tracé entre Jurançon et Pau ce mardi. Un arrière-pays palois qui, clin d’œil, avait déjà exhibé ses charmes lors du CLM individuel du dernier Tour de France.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct