La banque KBC coupe dans ses effectifs pour être plus efficace

La banque KBC coupe dans ses effectifs pour être plus efficace
Photo News

Après BNP Paribas Fortis (2.200 départs) et ING (plus de 3.000), c’est au tour d’une autre grande banque belge, KBC, d’annoncer une restructuration. L’entreprise a informé les syndicats ce mercredi en conseil d’entreprise extraordinaire de sa volonté de supprimer 1.400 postes entre maintenant et la fin 2022. Cela représente plus de 9 % des 15.300 équivalents temps plein (ETP) qui travaillaient pour la banque fin 2018. Ces emplois disparaîtront aussi bien au niveau du siège central, qu’au niveau des services support et du réseau d’agences.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct