Peter Lindbergh, l’homme qui photographiait les femmes, est décédé

Peter Lindbergh privilégiait toujours la personnalité de ceux qu’il photographiait, se moquant des questions d’âge et préférant la vérité des visages à la perfection.
Peter Lindbergh privilégiait toujours la personnalité de ceux qu’il photographiait, se moquant des questions d’âge et préférant la vérité des visages à la perfection. - Photo News

Grand nom de la photographie, Peter Lindbergh est décédé ce mardi 3 septembre à l’âge de 74 ans.

Né Peter Brodbeck le 23 novembre 1944 à Lezno en Pologne, il passe son enfance à Duisburg en Allemagne. Attiré par le monde des arts et fan de Van Gogh, il s’inscrit à l’Académie des arts de Berlin au début des années 60. Mais plutôt que d’étudier, il part à Arles sur les traces de Van Gogh puis continue vers l’Espagne et le Maroc. Cherchant sa voie, il étudie l’art abstrait, s’intéresse à l’art conceptuel puis se tourne vers la photographie et la publicité. Il ouvre son propre studio dès 1973 et rejoint l’équipe du prestigieux magazine Stern pour lequel travaille notamment Helmut Newton. Comme ce dernier, il privilégie le noir et blanc, estimant que celui-ci fait ressortir la vérité de ceux qu’il photographie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct