Brexit dur: à chacun de se préparer, avertit la Commission européenne

Un des (très nombreux) secteurs affectés par un Brexit dur
: la pêche.
Un des (très nombreux) secteurs affectés par un Brexit dur : la pêche. - Reuters

Alors qu’à Londres se multiplient les « rebondissements et retournements, la situation reste stable de notre côté », déclarait imperturbablement mercredi midi, rendant compte des dernières décisions de la Commission face à la perspective d’un Brexit sans accord, sa porte-parole en chef Mina Andreeva : « Nous sommes disposés à travailler de manière constructive avec le Premier ministre Boris Johnson, et à entendre des propositions concrètes qu’il aurait à nous faire, aussi longtemps qu’elles sont compatibles avec l’accord de sortie (existant). »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct