Rentrée du Parlement wallon: Valérie De Bue priée de se justifier au sujet de l’ISPPC

Valérie De Bue au Parlement wallon
Valérie De Bue au Parlement wallon - Photo News

Malgré l’absence de nouvelle majorité, les députés régionaux ont officiellement repris mercredi après-midi le chemin du Parlement de Wallonie où régnait, pour l’occasion, l’atmosphère des grands jours.

Pourtant, avec un gouvernement en affaires courantes et des ministres sortant à l’avenir incertain, le programme de la séance officielle de rentrée, marquée par une manifestation pacifique contre la vente d’armes wallonnes à l’Arabie saoudite, ne pesait pas bien lourd. Un ordre du jour allégé qui a permis aux nouveaux élus – 40 % d’entre eux ne siégeaient pas à Namur lors de la législature précédente – de se rôder aux contraintes, en termes de temps de parole notamment, liées à l’exercice parlementaire.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct